Respirer pour gérer la honte, la culpabilité et la dépression

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Les sentiments de honte et de culpabilité entraînent très souvent une personne à faire une grave dépression.

En effet ces deux sentiments renferment la personne sur elle-même car elle pense que tout ce qu’elle peut faire n’est pas bien.

Le malade se voit toujours de façon négative et va donc se replier sur lui-même afin de ne plus être honteuse ou de se sentir coupable de ses actes.

Respirer pour guérir de la honte, de la culpabilité et de la dépression

Le sentiment de culpabilité est le fait de croire que l’on est coupable de tout et ce simplement par ce que l’on a donné son opinion ou que l’on a refusé quelque chose. À partir de là tout s’enchaîne.

On a une mauvaise interprétation de notre décision puis on a des remords et on se juge de façon négative et pour finir on se punit. Il faut savoir que c’est toujours le même cheminement.

Le sentiment de honte suit le même chemin mais la différence est que l’on veut cacher ce que l’on fait car on se trouve indigne. La honte nous renvoie toujours une image négative de ce que nous sommes.

Savoir bien respirer pour vaincre la dépression

La respiration nous aide à nous sentir mieux dans notre corps et dans notre esprit lorsque cette dernière est bien réalisée.

Mais malheureusement, ce n’est pas très souvent le cas et cela augmente notre stress, nos angoisses lorsque l’on a un sentiment de honte ou de culpabilité.

Il y a plusieurs méthodes pour bien respirer et une fois que l’on les a acquises, il est simple de les utiliser.

La première chose qui est essentielle est de prendre conscience que la respiration ne nous sert pas seulement à vivre car c’est bien plus que cela.

Pour travailler sa respiration, il y a plusieurs solutions qui sont envisageables comme le yoga, la sophrologie, la méditation ou encore la relaxation.

Toutes ces méthodes sont d’ailleurs de plus en plus reconnues pour le bien qu’elles peuvent nous apporter et surtout lorsque l’on fait une dépression.

Lorsque l’on respire correctement, on inspire et on expire plus d’air ce qui nous permet de mieux oxygéner l’ensemble de notre organisme et de notre esprit.

L’expiration profonde va vous permettre de rejeter notre stress et nos angoisses ce qui permet de se libérer plus facilement du sentiment de honte ou de culpabilité.

On se concentre sur nous même pour lâcher prise et cela nous permet de libérer notre esprit de tous les sentiments négatifs que l’on peut avoir.

Guérir le sentiment de honte et de culpabilité : débloquer le diaphragme pour mieux respirer

La première chose à faire quand on veut apprendre à mieux respirer est de savoir débloquer son diaphragme.

Lorsqu’une personne est en dépression, elle bloque ce muscle et cela empêche d’avoir une bonne inspiration et expiration.

Le résultat est que nous ne pouvons pas rejeter le stress, l’anxiété et tous les sentiments néfastes à notre vie. Une fois que vous relâchez votre diaphragme alors vous commencerez à être mieux dans votre corps.


Lisez aussi:

Mal-être intérieur profond : la solution hypnose ?

Solution pour honteux : arrêter de se juger négativement