Timidité excessive : traitement avec l’hypnose ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Dans cet article, vous allez découvrir en quoi un traitement par l’hypnose peut être utile pour lutter contre une timidité excessive et les solutions alternatives qui existent.

À l’excès, la timidité devient gênante au quotidien. Toutes les situations non routinières et qui exposent à un potentiel jugement par autrui deviennent sources de mal-être pour les personnes timides.

Timidité excessive : traitement avec l’hypnose ?

Les symptômes de la timidité se manifeste par le fait de rougir, d’avoir la voix qui tremble, par des sueurs froides, par des hésitations, des bégaiements, des difficultés respiratoires…

Surmonter sa timidité excessive grâce à l’hypnothérapie

La timidité trouve souvent sa source dans un choc du passé.

Par exemple, le fait d’avoir été moqué durant son enfance peut avoir été très mal vécu et avoir engendré une grande souffrance, avec une baisse de l’estime de soi et une érosion de la confiance en soi.

La timidité, le fait de rester sur la réserve, de ne pas oser, est finalement un moyen de se protéger de cette souffrance.

L’origine de la timidité excessive n’est pas toujours connue par la personne qui en souffre. C’est que les émotions difficiles à gérer se sont bloquées dans l’inconscient.

Elles restent pourtant omniprésentes et déterminent pour grande partie la façon d’agir et de réagir aujourd’hui.

L’hypnose est une science qui vise à accéder à l’inconscient. Son objectif est d’amener le sujet à un état de conscience modifié, une transe hypnotique.

Cela signifie que le sujet est éveillé, garde son discernement et sa propre volonté, et que son inconscient est en capacité d’assimiler des suggestions.

En effet, l’hypnotiseur s’attache à modifier la perception de l’inconscient sur certains points en lui soumettant des suggestions qui vont souvent à l’opposé des émotions bloquées.

Ainsi, l’hypnose, pour traiter la timidité excessive, consistera en des suggestions qui portent essentiellement sur l’estime de soi, sur l’image que le timide a de lui-même.

Dépasser son manque de confiance grâce à une bonne expiration

L’hypnose a démontré ses effets auprès de plusieurs personnes souffrant de timidité excessive. Toutefois, la méthode a ses limites.

Permettre l’accès à l’inconscient à un tiers, quand bien même il s’agit d’un professionnel et que celui ne peut que suggérer et pas imposer des choses contraires à la volonté et aux convictions du sujet, fait parfois peur à certaines personnes, qui ne sont pas prêtes à suivre un tel traitement.

L’alternative à l’hypnose contre la timidité excessive peut être une technique de respiration avec déblocage du diaphragme.

En effet, sous le coup de l’émotion forte, le diaphragme s’est bloqué, entrainant un déséquilibre du rythme respiratoire chez la personne timide.

Débloquer le diaphragme en retrouvant un rythme respiratoire normalisé permet d’accéder au cerveau reptilien où sont bloquées les émotions pour les en libérer.

Le souffle étant quelque chose d’inné et le dérèglement le plus souvent imperceptible, il est nécessaire de se faire accompagner d’un coach pour des exercices adaptés.

Par ailleurs, observer un mode de vie sain, avec une alimentation saine, variée et équilibrée et la pratique d’une activité physique régulière sont aussi des moyens de se sentir en forme, mieux dans son corps et donc dans son esprit.

Cela revient à gagner en confiance en soi et à faire refluer cette timidité trop envahissante.


Lisez aussi:

Timidité : comment la surmonter et avoir confiance en soi ?

Timidité maladive en amour avec les filles : que faire ?