Quelle thérapie de libération émotionnelle pour la timidité ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Dans cet article, vous allez découvrir quelle thérapie de libération émotionnelle va vous permettre de vaincre votre timidité. En effet, la timidité est la conséquence d’un choc émotionnel.

L’intensité de celui-ci fait que l’émotion générée s’est bloquée dans l’inconscient. Le point sur les différentes thérapies de libération émotionnelle pour se délivrer de la timidité.

Quelle thérapie de libération émotionnelle pour la timidité ?

Libérer ses émotions pour arrêter d’être timide

La méthode NERTI, Nettoyage Émotionnel Rapide des Traumatismes Inconscients, de Luc GEIGER, vise à replonger dans ses souvenirs refoulés pour les revivre, mais en changeant la perception du danger qui y est liée en un sentiment de sécurité.

La difficulté vient du fait qu’il faille réussir à lâcher prise, ne pas aller contre les émotions négatives et se concentrer sur son ressenti physique. Plus l’émotion bloquée est récente et consciente, plus sa libération sera aisée.

L’EFT, l’Emotional Freedom Technique, de Gary Craig, consiste à stimuler des points de pression sur le corps, les points d’acupuncture. Ici, il s’agit de tapoter ces zones avec ses doigts.

Cette action d’accu pression a pour effet de libérer les émotions bloquées dans le corps et dans l’inconscient, y compris celles qui induisent la timidité.

La méthode demande une très bonne connaissance de son corps pour trouver les points de pression à stimuler. Le processus peut devoir être renouvelé pour venir à bout de sa timidité excessive.

Le nettoyage émotionnel NEMO, de Ienke KEIJSER, s’attache aussi à remédier aux réactions excessives, comme les symptômes de la timidité.

Le procédé se base exclusivement sur les sensations physiques ressenties lors de l’émotion.

Il est donc nécessaire de savoir écouter son corps et de pouvoir faire abstraction de ses pensées et de ses émotions du moment pendant la séance.

TIPI, la Technique d’Identification sensorielle des Peurs Inconscientes créée par Luc NICON, s’attache elle-aussi aux impacts physiques des émotions, dans le cas présent de la timidité.

Il faut accepter les sensations, aussi désagréables soient-elles, les ressentir pleinement, pour les surpasser.

La technique respiratoire pour accéder à la libération émotionnelle

Souffrir d’une grande timidité suppose que le souffle s’est déréglé sous l’effet de l’émotion qui a induit cette souffrance et cette faible estime de soi.

En effet, les chocs émotionnels entrainent le blocage du diaphragme, qui est le muscle de la respiration. Le dérèglement de la respiration accentue le mal-être.

Il est possible d’agir pour normaliser son souffle. Des techniques de respiration entrainent la libération du diaphragme. Le corps se détend, l’esprit s’apaise et les émotions bloquées peuvent être évacuées.

Le dérèglement du souffle est indolore. Le plus souvent, nous n’en avons pas conscience.

Dans ces conditions, il est très difficile de régler seul sa respiration, et le risque d’aggraver le dérèglement doit être pris en compte avant d’entamer une telle démarche en solitaire.

Pour réussir à régler son souffle en toute sécurité pour vaincre sa timidité, il est préférable de faire appel à un coach.

Il établira un programme personnalisé pour vous permettre de libérer vos blocages émotionnels, retrouver confiance en vous et enfin surmonter votre timidité excessive et gênante au quotidien.


Lisez aussi:

Comment vaincre sa timidité en public?

Témoignage timidité maladive (je souris enfin aux gens)